Lorsque vous vous lancez dans un nouveau projet en fondant votre premier site WordPress, plusieurs questions s’offrent à vous : que vais-je mettre dessus, à qui vais-je m’adresser, mais surtout, à quoi va-t-il ressembler?

Le thème choisi pour votre site WordPress fait parti des éléments les plus importants, c’est pour cela qu’il est nécessaire de ne pas tout prendre à la légère. D’ailleurs, WordPress propose une multitude de thèmes bien différents les uns des autres. Mais dans cet embarras du choix, notez bien qu’il existe des thèmes peu sécurisés et qui peuvent représenter un danger pour votre petit bijou.

Mais comment savoir si un thème est fiable ou non ? C’est ce que nous allons vous expliquer grâce à des méthodes simples, sans avoir à se plonger dans son code.


WordPress est aujourd’hui un CMS populaire, ce que fait de lui l’un des meilleurs dans son domaine. Facile à utiliser et manipuler, il est difficile de ne pas se familiariser rapidement avec lui. Mais gare à vous, cela ne signifie pas qu’il ne dispose d’aucune faille! Car qui dit populaire, dit cible numéro 1 des attaques. Les hackers en profitent donc pour s’introduire dans votre site par des canaux qui vous paraissent pourtant simple, comme ici, les thèmes.

On vous l’accorde, définir un thème WordPress obsolète, surtout si vous découvrez le CMS, ce n’est pas une mince affaire. Et pour les plus sereins qui en disposent déjà d’un fiable, pensez aux mises à jour régulières. Un thème non mis à jour se transforme en une porte grande ouverte pour les hackers. Ne niez jamais cela.

De même pour les anciens thèmes qui peuvent vous causer des problèmes de comptabilité.
Les thèmes WordPress piratés peuvent être infectés par des logiciels malveillants.  Jusqu’ici on ne vous apprend rien. Ce qu’il faut savoir, c’est que vous êtes susceptibles de télécharger des versions piratées de thèmes WordPress premium pour économiser de l’argent, ce qui se termine souvent avec un site totalement infecté.
Bonne nouvelle cependant, car il est possible d’éviter ces thèmes peu recommandables si vous prêtez attention aux sources et aux avis.

 


5 façons de vérifier si votre thème WordPress est sûr

Difficile de déterminer quel thème est plus sûr qu’un autre dans son utilisation. Mais il y a des signes qui ne trompent pas, et qui vous guideront sur la bonne voie. Explications :

 

 

1) Un thème sûr reçoit constamment des mises à jour


Comme nous l’avons mentionné précédemment, les mises à jour régulières sont l‘indicateur numéro un d’un thème sécurisé. Cela signifie également que l’équipe travaillant derrière votre thème est active et s’occupe de tout ce qui peut représenter un obstacle aux fonctionnalités.
Si vous consultez un thème sur WordPress.org, par exemple, vous pouvez voir la dernière fois qu’il a été mis à jour juste en dessous de son numéro de version.

Mais pour être encore plus précis, vous pouvez adopter d’autres techniques comme

  • Cliquer sur le bouton “journal de développement” / Parcourir le code. Vous apercevrez une liste de chaque mise à jour du thème depuis son installation pour votre site.

  • Lorsque ceci s’affiche, vous pourrez ouvrir le répertoire pour chaque version du thème. Il est possible d’ouvrir le fichier directement à partir de votre navigateur. Cette technique peut vous permettre de voir comment sont répartis les changements d’une version à une autre.

Dommage cependant que tous les thèmes de WordPress ne comprennent pas des fichiers “changelog” complets. Les référentiels de thèmes premium ont cette capacité de vous informer lorsque que les thèmes ont été mis à jour, et quels changements ont été effectués.

 

 

2) Interagissez avec les développeurs 

Quelque soit les nombreuses fonctionnalités offertes par un thème, il est possible de vous référer à une documentation complète vous permettant de résoudre des problèmes. Cependant, demander directement à un développeur peut vous faire gagner du temps. En d’autres termes, si il est impossible de trouver un développeur travaillant sur votre thème, méfiez-vous donc de son origine.

Sur WordPress, il existe une section « Support » vous permettant de visualiser les critiques de chaque thème. Vous avez d’ailleurs la possibilité de poser des questions sur le forum.

Une fois la question résolue, vous pourrez apercevoir une signe “validé” vert à côté. Ainsi, plus vous disposerez de coche vertes, plus vous avez de chance d’obtenir un thème avec des développeurs qui vous viendront en aide.

 

 

3) Un thème sécurité dispose d’informations claires sur ceux qui travaillent dessus

Souvent ignorée, la transparence est une caractéristique que possèdent les thèmes WordPress qualitatifs. Savoir qui travaille sur le développement d’un thème marque le début de relation de confiance et peut vous permettre de le laisser vérifier d’autres fonctionnalités au fil du temps. Il est assez simple de reconnaître les bases des développeurs des thèmes. Le nom du créateur  s’affiche généralement juste au dessus de son thème. Il suffit donc de cliquer dessus et pourrez voir ses différents projets. Il faut cependant non pas se référer qu’à cela, mais piocher un peu plus loin si vous voulez garantir une sécurité maximale à votre site.

 

4) Prendre en compte les critiques

Quelqu’en soit la nature, trouver un produit en ligne avec une excellente réputation (ainsi que les thèmes WordPress) est devenu plus simple aujourd’hui si vous prenez le temps de lire les nombreuses critiques. Pensez donc a vérifier les critiques, les notes attribuées à chaque thème, car mine de rien, ils sont très importants.

 

 

5) La réputation auprès des utilisateurs

Bien entendu, il ne faut pas toujours compter sur l’avis général. Cependant, les utilisateurs ont tendance à faire un bon travail sur WordPress quand on parle de sécurité WordPress et peut rendre les thèmes populaires grâce à des avis pertinents. Il faut savoir que les thèmes défaillants ont tendance à ne pas aller loin grâce à leur réputation, et, inversement, les bons se propagent très vite.

Bien entendu, la taille de base d’utilisateurs d’un thème n’est pas à prendre en considération. Pour voir combien de personnes utilisent cependant un thème spécifique, vous pouvez fouiller WordPress et regarder la section “Installations actives”, puis télécharger votre sélection.  

Dans tous les cas, la prudence est votre maître mot lorsqu’il s’agit du thème. De plus, il est bon demander conseil autour de vous, que ce soit à votre service de maintenance ou votre développeur si vous en disposez. Essayez d’être cohérent avec l’image que vous dégagez auxprès de vos clients ou vos prospects. A vous de jouer !

 

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).