Contrairement aux idées reçues, WordPress dispose encore de nombreuses failles de sécurité. Il faut savoir que malgré sa fiabilité, ce CMS connaît près de 4 000 fragilités qui peuvent à tout moment détruire le travail que vous avez effectué sur votre site.

Vous imaginez bien l’importance de protéger son site WordPress et de connaître les quelques failles pour limiter les dégâts. Et parfois, on ne va pas chercher là où il faut. Les problèmes que vous pouvez rencontrer sur votre site peuvent provenir de plusieurs endroits. Par exemple, vos ennemis hackers peuvent s’introduire dans vos différents thèmes en utilisant votre mot de passe, ou d’anciens fichiers. D’ailleurs, on constate que 61,4% des utilisateurs WordPress admettent ne pas savoir comment les hackers s’introduisent dans leur site. Un chiffre conséquent qui prouve bel et bien qu’informer sur l’origine des problèmes est primordial.  

1. Surveillez de près vos plugins

Les plugins peuvent être un véritable coup de pouce pour l’évolution de votre WordPress. Mais il peuvent aussi être la conséquence de bugs plus ou moins importants. Pourtant efficaces, ce sont les modules les qui rendent vulnérables votre site. Bien que votre noyau WordPress vous paraisse sécurisé et entre de bonnes mains, vos différents plugins connaissent encore de nombreuses failles de sécurité. Ils viennent de partout, sont développés par différentes personnes avec des niveaux de compétences très variés. C’est ici que nous attirons votre attention : chaque manière dont le plugin a été développé peut être la cause principale de nombreux dégâts. D’ailleurs, selon les recherches menées par Wordfence, ils sont la cause première de la plupart des hacks sur les sites WordPress, car les hackers savent identifier chaque plugin non sécurisé.

Pensez donc à vérifier régulièrement l’état de vos plugins afin de limiter les risques. Comme vous l’aurez compris, un hacker peut facilement pénétrer votre site WordPress grâce à ceux-ci. Mais alors, comment prévenir leur vulnérabilité et comment protéger efficacement son site WordPress face à cette situation? Voici quelques conseils.

2. Utilisez un plugin de sécurité pour WordPress

Bien qu’un plugin de sécurité ne peut pas empêcher tous les pirates de vous attaquer, il est tout de même fortement conseillé de disposer d’un plugin de sécurité solide. Cela limitera les risques de vous retrouver dans une situation embarrassante. Pour en choisir un fiable, pensez à vérifier ses options et ses caractéristiques uniques qui correspondent au mieux à vos besoins de sécurité.

3. Détectez les failles avec WpScan

WpScan est une solution efficace pour analyser vos plugins. Développé en Ruby, il est capable de lister tous vos plugins utilisés et de vous avertir sur les failles de sécurité. Plus encore, vous pouvez rechercher le nom du plugin par ordre alphabétique. Si vous  remarquez un risque dans la liste, assurez-vous qu’aucune mise à jour ne corrige la vulnérabilité du plugin avant d’agir. Si aucune faille ne peut être corrigée, vous pouvez le supprimer de votre site afin d’éviter que les hackers puissent y accéder facilement. 

4. Utilisez les mises à jour : ManageWp

ManageWp est un tableau de bord très efficace pour la protection de votre site WordPress et la gestion de toutes les failles de sécurité. C’est pourquoi ils ont collaboré avec WPScan Vulnerability Database, afin de vous proposer une méthode avancée de vérification des vulnérabilités de vos plugins lorsque vous utilisez les services de gestion de sites Web de ManageWP. Cette fonctionnalité est un bon remède pour améliorer la sécurité de votre site WordPress, et surtout, il est gratuit. Pas d’excuses donc, pour obtenir des mises à jour ainsi que l’identification d’un plugin à risque.

Et pour y ajouter la cerise sur le gâteau, ManageWP, en plus de détecter les plugins vulnérables, détecte le problème exact et indique où ce module fonctionne sur votre site. Il peut également supprimer un plugin qui représente un danger.

5. Prenez soin de vos plugins régulièrement

Sucuri

Sécurité WordPress

Sucuri est un plugin particulièrement fiable pour la sécurité de votre site WordPress pour plusieurs raisons :

  • Il vérifie que la version de WordPress est à jour
  • Il vérifie l’installation d’un firewall liée à votre site et peut même vous proposer d’installer son propre pare-feu, si cela rentre dans votre budget
  • Il est capable en cas de besoin, de bloquer votre accès au Wp-content
  • Il peut analyser la version Php sur votre serveur
  • Il peut bloquer l’édition de vos thèmes et de vos plugins si besoin

6. Mise à jour régulière

Cela peut paraître évident, mais il est vital de le signaler : mettez régulièrement à jour vos plugins! Les mises à jour améliorent généralement le plugin et corrigent d’éventuels problèmes de sécurité. De façon plus technique, choisissez des plugins réputés comme le référentiel WordPress (où chaque plugin est soumis à un filtrage strict). Il est également conseillé de vérifier les avis d’autres utilisateurs, la comptabilité, le support, et les installations afin de vous assurer qu’elles sont bien sécurisées

7. Évitez les plugins abandonnés

Quand un plugin est mis à jour, cela signifie que le développeur l’a filtré et corrigé les différents problèmes. Si vous remarquez qu’un plugin que vous souhaitez utiliser sur votre site n’a pas été mis à jour au cours des 6 derniers mois, pensez à d’autres alternatives. Les plugins abandonnés ne font pas l’objet d’un filtrage pour détecter les soucis de sécurité, ce qui met votre site WordPress en danger. Il faut donc simplement supprimer les plugins inutiles, et non pas seulement les désactiver. Pourtant inactifs, ils donnent l’opportunité aux hackers de s’introduire et placer un code malveillant sur votre site WordPress.

Bon à savoir

Les plugins sont très bons et efficaces, il n’y a aucun doute là dessus. Ils étendent la fonctionnalité et la conception de votre site Web, et ajoutent beaucoup de valeur aux visiteurs de votre site lorsqu’ils s’engagent dans votre contenu. Cependant, ne pas reconnaître la menace que certains plugins représentent peut faire beaucoup de mal à votre site WordPress. C’est pourquoi il est essentiel d’effectuer des recherches avant de placer des plugins aléatoires sur votre site. Même si cela peut vous prendre du temps, ces gestes sont essentiels et peuvent être confiés à un service de maintenance qualitatif.