Bien souvent, une fois notre site WordPress créé, nous avons tendance à ne pas mesurer l’importance que pourrait avoir de petite erreurs non corrigés. Pour ceux qui en ont conscience, le mal est évité, pour les autres, tôt ou tard le malheur arrive à vos pieds.

Il est vrai que nous avons tendance à lâcher prise une fois la dure épreuve de la création de notre site passée. Seulement, c’est à ce moment que tout se joue quant au devenir de notre site.

Nous allons donc voir dans cet article les 10 erreurs à éviter à tout prix, pour assurer le bon fonctionnement de votre site.

1. Délaisser les sauvegardes

Celle-ci est certainement l’une des pires erreurs ! Le jour où vous aurez un problème et que votre site ne voudra plus fonctionner, vous n’aurez aucune sauvegarde récente de tout votre travail. Vos espoirs et votre site tomberont à l’eau et vous aurez perdu une quantité de travail et de temps mémorable.

Alors s’il vous plaît, on prend l’habitude de faire des sauvegardes externes régulières (1 fois par mois convient), histoire d’assurer ses arrières en cas de pépin.

2. Ignorer les mises à jour

Deuxième faux pas ! Aussi importante que les sauvegardes externes, les mises à jour vous permettent d’assurer l’ergonomie et la sécurité de votre site en permanence.

Rien qu’en commençant par la base, nombreux sont les utilisateurs qui continuent de travailler sur leur site tant aimé, mais sur des versions obsolètes de WordPress.

Donc à vos clics et c’est parti pour faire toutes les mises à jour en temps réel, que ce soit des versions de WordPress ou de vos thèmes et plugins. Cela vous évitera bon nombre de soucis de sécurité et d’accès à votre site.

3. « Admin » comme nom d’utilisateur = grosse erreur

Si vous utilisez encore “Admin” comme nom d’utilisateur, cela ne m’étonnerait pas qu’un jour, vous ailliez des problèmes de sécurité sur votre site WordPress. Et même si cela est mis en place automatiquement par WordPress, sachez que vous pouvez le changer.

Alors changer votre nom d’utilisateur et bien utiliser un mot de passe complexe, la sécurité de votre site en dépendra.

4. Le téléchargement de vos thèmes et plugins

Les thèmes et plugins sont les piliers de votre site. Il est donc important de vérifier l’origine de ces derniers au moment de leur téléchargement.

Et puisque nous avons tendance à en utiliser des gratuits, il faut vérifier avant tout la qualité, notamment pour les plugins.

5. Vous n’avez pas de plugins anti-spam

Les spams sont extrêmement courant sur les sites. Facile à mettre mis en place, ils peuvent considérablement nuire à votre image et votre site.

Rien n’est plus simple que de mettre en place un plugin anti-spam gratuit pour les éviter. Les meilleurs dans ce domaine sont : Askimet et Antispam Bee.

6. Responsive oublié = site peu visité

L’avenir se tourne vers nos petits écrans, seulement, si vous n’avez pas effectué les mesures pour avoir un site responsive, ce dernier sera que peu ouvert.

Il est donc important de faire en sorte que votre site soit adaptable sur mobile, d’autant plus que cela ne changera en rien son ergonomie ou son charme.

7. Vous avez oublié le formulaire de contact

Et oui, aussi bête que cela puisse paraître, une fois notre site créer et notre projet aboutit dans notre tête, nous avons souvent tendance à oublier l’élément parfois le plus important de notre site : le formulaire de contact.

Ce formulaire facilitera l’échange et évitera en grosse partie les spams. Le plugin Contact Form 7 est le plus connu et le plus utilisé.

8. Des images non compressées

Les images compressées permettent à votre site d’éviter de perdre de la place en volume, et lui permet ainsi d’ouvrir ces pages beaucoup rapidement. Ce laps de temps d’attente, même s’il est que de 2 ou 3 secondes de pus, peut rebuter le visiteur oui lui donner une mauvaise image de votre site.

Alors cette partie n’est pas à négliger, d’autant plus que cela vous prendra peu de temps.

9. Vous utilisez la Favicon par défaut

Un favicon est une icône informatique symbolisant un site web. Ces icônes sont créées et/ou utilisées par les concepteurs des sites internet. Les navigateurs web peuvent utiliser la favicon dans la barre d’adresse, les signets, les onglets ou encore les autres raccourcis.

Ce dernier est par défaut un “W” pour WordPress, mais sachez que vous pouvez le changer. Il est donc conseillé de mettre votre logo, qui sera votre identité sur le web.

10. Vous utilisez la mauvaise plateforme

Cela peut paraître dingue, mais il arrive à des utilisateurs de se retrouver bloquer en WordPress.com et WordPress.org. Mais lequel choisir ?

Les deux plateformes sont très bien, seulement, il va falloir choisir selon le but de votre site et son avenir sur le long terme.

Pour vous aider :

FonctionnalitésWordPress.ORGWordPress.COM
Nom de domaine personnelOuiNon
Espace de stockageSelon hébergeur3 Go
Modification du codeOuiNon
Choix des thèmesOuiLimité
Choix des PluginsOuiNon
Gestion des commentairesOuiOui
Optimisation SEOOuiOui
ExportOuiOui
AdsenseOuiNon
Prix / An30€ selon hébergeurGratuit

Vous savez désormais les erreurs à éviter, ainsi que les astuces à mettre en place pour réussir. Vous n’avez plus qu’à agir !

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).