Disposer d’un site WordPress n’est pas toujours une mince affaire. Problèmes de sécurité, de mises à jour ou de sauvegardes en passant par un simple bug, vous pouvez à tout moment vous retrouver face à un obstacle important. L’un des plus embêtants est l’accessibilité à votre site, même en tant qu’administrateur. Ce problème peut venir de plusieurs raisons, mais l’essentiel est de pouvoir le débloquer. Nous allons identifier les causes et faire notre possible pour vous aider à mettre un terme à cette situation embarrassante, en quelques étapes simples :

 

Votre site WordPress est bloqué

Les mises à jour, malgré leur bonne volonté, peuvent contribuer à quelques blocages de votre site WordPress. Lorsque vous mettez à jour un thème ou un plugin, votre site peut ne plus être accessible pendant une durée indéterminée. Il faut avant tout se poser plusieurs questions avant de partir en crise de panique. Identifiez votre message d’erreur avant d’agir. Cela peut venir de plusieurs raisons :

– Votre site WordPress est désactivé à cause du mode maintenance bloqué

– Le problème vient d’un ou plusieurs plugins

– Le problème vient d’un thème 

– La faille peut provenir du fichier htaccess à vérifier

 

1/ La maintenance forcée fait buguer votre site

Il peut arriver qu’un message d’erreur s’affiche lorsque votre site rencontre un problème. Cela peut être annoncé sous différentes formulations. Lorsque le message affiche « votre site est inaccessible pour cause de maintenance », cela signifie que vous devez jeter un œil du côté du FTP, dans le répertoire racine. Vous pouvez aussi trouver un fichier appelé type.maintenance. Si vos mises à jour sont toutes terminées, supprimez ce fichier qui peut être à l’origine du problème.

Si aucun message d’erreur ne s’affiche, cela ne vient pas d’un problème de maintenance :

2/ Votre problème concerne un plugin

Si vous détectez le problème au niveau du plugin, il est simplement conseillé de le désactiver. Et pour se faire, pas besoin d’avoir accès à l’administration WordPress. Il existe plusieurs méthodes : la désactivation du plugin en passant par la base de données, et celle par le client FTP.

Pour cela, il suffit de trouver le répertoire de vos plugins pour le renommer : /plungins . Ce fichier se trouve en règle générale dans le wp-content et peut désactiver tous les plugins.

Si votre site est désormais accessibles, relax ! Cela signifie que le problème venait bel et bien d’un plugin fautif. Renommez le donc de nouveau avec son nom d’origine. Reproduisez cette manipulation pour tous les sous répertoires qui concernent chaque plugin.

Dans le cas où vous préférez désactiver les plugins depuis la base de données, votre mission est de trouver la table wp_options, puis le rang associé active_plugins et supprimer la valeur associée (sur la droite)

 

3/ Le problème vient d’un thème

Si aucun problème n’est résolu après avoir vérifié au niveau des plugins, gardez votre calme ! Cela peut provenir d’un thème corrompu. De la même manière que la maintenance, rendez vous sur le client FTP dans le sous-répertoire /themes de /wp-content et renommez.

Comme pour les plugins, vous pouvez  accéder à la base de données et renommer le thème actif dans la table wp_options. Vous n’aurez plus qu’à replacer les valeurs des rangs template et stylesheet par le nom d’un thème WordPress par défaut.

 

 

4/ Le problème vient du fichier htaccess

 

Si, malgré toutes ces démarches, votre WordPress n’est toujours pas accessible, pensez à vérifier votre fichier .htaccess. Renommez le le temps de vérifier si le problème vient d’ici puis tentez de vous reconnecter en tant qu’administrateur.

Pour conclure, vous comprendrez qu’il n’est pas nécessaire de s’affoler tout de suite si cette situation arrive subitement. Relax ! Ne vous infligez pas davantage de stress sans avoir tenté ces différentes solutions. Dans le cas où votre problème est robuste, et persiste, contactez un service de maintenance qui saura trouver des solutions détaillées !

 

 

 

 

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site Relaxx et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).